Sortie de résidence de la création Au Seuil du Vent

Chargement de la carte…

Date / Heure
vendredi 21 février 2020

Emplacement
Auditorium Cziffra
place Lafayette
43160 La Chaise Dieu



Après l’accueil en résidence de l’Orchestre national d’Auvergne en novembre dernier, le Festival de La Chaise-Dieu poursuit sa série de « rendez-vous en saisons » 2019-2020 par un temps de présence artistique du collectif « La Novia » du 17 au 23 février prochains, dédié aux musiques traditionnelles expérimentales.
Lancée à l’automne 2016, cette politique de résidences musicales hors période estivale, qui a déjà connu de beaux succès, prolonge l’activité artistique du festival en saisons, tout en l’ouvrant à d’autres univers esthétiques. Accompagnée par de nombreuses actions de médiation, notamment en direction des scolaires, elle contribue à étoffer la programmation artistique de l’abbaye de La Chaise-Dieu, en lien étroit avec les autres acteurs du site.

Implanté en Haute-Loire et réunissant des musiciens professionnels, le collectif La Novia est un « lieu de réflexion et d’expérimentation autour des musiques traditionnelles et/ou expérimentales », qui s’appuie notamment sur le riche patrimoine oral de nos régions, en particulier la culture occitane.
A l’occasion de cette résidence à La Chaise-Dieu, il présentera deux visages de son travail : 

-> un projet original de « réinvention » du quatuor à cordes, baptisé « Tétracordes » : deuxième étape de création après une résidence de composition en décembre 2019 au Centre national de création musicale d’Albi (GMEA, Tarn), il repose sur la complicité entre le musicien Guilhem Lacroux et le luthier Olivier Féraud, et consiste en la création d’une pièce originale, intitulée « Au seuil du vent », pour 4 instruments-prototypes (cordes pincées,
frappées, frottées par archet et par roue) réunis en un « quatuor de bois vibrants » ;

-> l’univers vocal et instrumental du groupe « Jéricho » qui, à partir des répertoires musicaux profanes et de dévotion d’Occitanie, trouve la voie d’un « oratorio populaire dans lequel corps et voix sont mis en mouvement » (Clément Gauthier, Jacques Puech, Antoine Cognet, Yann Gourdon).

Organisé avec le soutien spécifique du Département de la Haute-Loire et de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, et en collaboration avec le Syndicat Mixte du Projet Chaise-Dieu, ce rendez-vous musical d’hiver comprendra :

-> Deux demi-journées pédagogiques, les mardi 18 et jeudi 20 février : dédiées à des actions
de médiation en direction des collégiens de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme, ces séances leur présenteront la famille des instruments à cordes tout en les initiant à la pratique du chant traditionnel;

-> Un temps de restitution publique en accès libre, le vendredi 21 février à 18 h , qui sera
l’occasion de découvrir le projet « Tétracordes » mené tout au long de la semaine, en présence du luthier Olivier Féraud et du compositeur Guihem Lacroux.

-> Un concert public de fin de résidence, avec billetterie, le dimanche 23 février à 16 h, par les musiciens chanteurs et instrumentistes du groupe « Jéricho » (vielle à roue, cabrette, chabrette, tambourin et banjo).

Les réservations sont possibles sur place, par téléphone (04 71 00 01 16) et par mail (reservation@chaise-dieu.com) auprès du Bureau d’Information touristique de La Chaise-Dieu.

INFORMATIONS & RÉSERVATIONS :
Bureau d’Information Touristique de La Chaise-Dieu (Office de Tourisme) – T. 04 71 00 01 16 – www.chaise-dieu.com
Sur place les mardi, jeudi, vendredi et samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h

Concert du Groupe « Jéricho » à l’auditorium Cziffra – La Chaise-Dieu
Tarifs : 25 € plein tarif  –
Le Festival de La Chaise-Dieu souhaite proposer aux adhérents de l’AMTA une offre spéciale pour profiter du concert Jéricho
Adhérents AMTA, (20€ au lieu de 25€, goûter gourmand compris)
15 € tarif réduit
(pause gourmande comprise)Rens : Elodie Ortega – 04 71 09 32 29 – novia43@gmail.com

Catégories

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.