PLAIDOYER 2022 – Pour une France riche des musiques et danses de la diversité culturelle

Les défis démocratiques, écologiques, sociaux et culturels que notre société doit relever dans les décennies à venir sont colossaux. Les élections, temps fort de notre vie politique, devraient être l’occasion d’une ébullition de propositions enthousiasmantes pour y répondre. Pourtant, la plupart des candidat·e·s nous proposent des solutions technocratiques sans créer de réel engouement. Depuis plus de trente ans, le débat public tourne en boucle sur les mêmes thèmes – baisse des impôts, réduction des dépenses publiques, insécurité, immigration –, sans chercher à ouvrir l’horizon des possibles. Quel imaginaire collectif est aujourd’hui capable de répondre aux grands défis écologiques, sociaux et culturels de notre temps ? Quelles transformations profondes de nos institutions envisager afin de soutenir les initiatives citoyennes d’intérêt collectif que nous portons ? Quel récit politique est en mesure de reconnecter les institutions publiques avec la vitalité des acteur·rice·s engagé·e·s sur le terrain que nous représentons ? L’enjeu de la diversité est au cœur de l’affrontement idéologique des candidat·e·s aux prochaines élections : de la présidentielle aux législatives, nous ne pourrons pas faire l’impasse de choisir notre projet de société. D’une part les tenants d’une France fantasmée, pure et à défendre à l’encontre d’une France multiculturelle, et de l’autre, ceux·celles qui au contraire voudront célébrer notre diversité et relever le défi de mettre en récit notre patrimoine commun, et son identité en mouvement.

• Parce que la politique publique de la culture doit être le reflet de notre société et coller à la réalité plurielle des identités qui font la richesse de notre pays ;
• Parce que dans la période de crispation et de repli sur soi exacerbée que nous connaissons, les musiques de la diversité sont des leviers d’échanges, de partage, d’égalité, de dignité pour mieux faire et vivre ensemble ;
• Parce qu’il est nécessaire de donner une représentativité aux 170 nationalités et langues qui font nos territoires…

Nous demandons aux candidat·e·s en lice pour les élections présidentielles et législatives de 2022 de suivre 5 engagements  « Pour une France riche des musiques et danses de la diversité culturelle ».

# Engagement 1 : Reconstruire la relation
# Engagement 2 : Changer les imaginaires
# Engagement 3 : Accompagner au changement
# Engagement 4 : Soutenir la richesse des créations, des pratiques et de la diffusion
# Engagement 5 : Défendre la libre circulation des artistes et de leurs œuvres

Détails des engagements lors de la conférence de presse le 20 avril au Printemps de Bourges.


  Télécharger le pladoyer


Ces propositions sont portées par le réseau Zone Franche (le réseau des Musiques du Monde) et la FAMDT (Fédération des acteurs et Actrices des Musiques et Danses Traditionnelles). Elles s’inscrivent dans la dynamique “L’Art est public” portée par l’UFISC qui défend une culture de la diversité et de la solidarité (www.mobilisationculturelle.org).

Elles s’inspirent du cycle des débats autour de la diversité, organisé entre juillet 2021 et février 2022, en complicité avec l’historienne Naïma Huber-Yahi et de nombreux partenaires.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.