Joseph Perrier – Violoneux de l’Artense

Film réalisé par Luc Roche en 1995.

Bordé par la Dordogne et la Rhue, le plateau del’ Artense est une véritable entité géographique enclavée entre Monts Dore et Monts du Cantal. C’est ici qu ‘est né en 1911 Joseph Perrier, l’une des figures les plus illustres des générations de violoneux artensiers.

« Ici on se passait le violon comme un verre de vin ».

En effet, entre 1870 et 1980, plus d’une centaine de violoneux a été répertoriée sur l’ Artense : « Trénou », « Fenou », Jean-Marie Tournadre , Henri Tournadre, Antoine Goigoux, Léger Perrier, Jean Auriel, André Gatignol… et trois femmes dont Marguerite de Gaine. Joseph Perrier appartient à une de ces familles de violoneux, « il s’est appris sur son père », puis il complète son apprentissage auprès de Joseph Rivet, élève de Foucault, qui lui, jouait « par note ». Les occasions de jeux ont toujours été nombreuses pour ce « paysan-menuisier » : mariages, conscrits, « Réveillez », bals, veillées …

Depuis vingt ans, nombreux sont ceux qui, comme le groupe Passe Aqui ont pris le chemin de Champs sur Tarantaine pour perpétuer la tradition du violon artensier et du système d’apprentissage « par routine ».

Film numérisé par François Breugnot : 27mn – couleur
Coproduction HERITAGE PRODUCTION/AMTA « Les musiques des Paysages »

Jospeh Perrier par François Breugnot
Jospeh Perrier par François Breugnot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.